3 Façons fondamentales d'aider votre enfant à faire face aux déceptions
  • La fille rentre à la maison en pleurant et s'enferme dans la chambre à coucher. Le père voit et va à la porte et frappe, demandant tranquillement s'il peut entrer. La fille ouvre la porte et, en larmes, pleure un ami qui l'a blessée. Le père se rapproche, écoute attentivement les explications, dit qu'il la comprend, l'assure qu'il l'aime beaucoup. La fille accepte le soutien et informe que le lendemain elle et son amie ont une tournée marquée, et que tout ira bien. Le père sourit et la prend dans ses bras.

  • 3 choses de base ont existé donc c'était un exemple de succès

  • _1. Attention: total _ total du père aux sentiments de la fille et de la situation._2. Respect:

  • _ le père considérait sérieusement la douleur de sa fille, ne commençait pas par un conseil ou un jugement, ne critiquait pas son amie._3. Confiance: Il a exprimé l'amour inconditionnel et elle s'est sentie forte encore et responsable.

  • En d'autres termes, il l'a soutenue jusqu'à ce qu'elle puisse résoudre la situation par elle-même et avoir l'autonomie de supporter sa propre souffrance et de passer à autre chose.Cela peut être une scène commune. En tant que parents, nous avons seulement besoin d'exercer des compétences précieuses qui aideront nos enfants à affronter la vie plus volontiers et à apprendre que la vie a de mauvais et de bons moments, et les deux sont des sources d'apprentissage.

  • La force du silence

  • Un silence attentif est un vœu de confiance, de respect et d'amour. Être là et écouter montre que nous nous soucions d'eux, que nous les acceptons tels qu'ils sont et peu importe comment ils se sentent, et qu'ils peuvent se sentir en sécurité pour évacuer leur douleur et seront respectés pour cela.

  • Il y a beaucoup de situations où les frères et sœurs changent d'avis et se disent des choses horribles, et après quelques minutes, ils jouent à nouveau ensemble. Lorsque des mots de déception et de frustration sont exprimés dans les oreilles de parents aimants, l'enfant surpasse facilement la situation, gagne à nouveau l'expérience et le bonheur.

  • Si l'enfant agit de manière destructive

  • Si la situation est sûre pour toutes les parties, l'enfant ou l'adolescent peut résoudre la situation et les parents ne peuvent qu'observer. La plupart des sentiments des enfants tournent autour de se sentir incontrôlables, avec personne pour aider ou aucune force à réaliser.

  • Si le combat dégénère en agression physique, il doit intervenir immédiatement, mais d'une manière qui ne prend pas partie d'un côté ou de l'autre. L'agression se traduit par une grande douleur ou un besoin. Les enfants hors de contrôle ont souvent besoin d'une aide professionnelle, accompagnée de compassion, d'amour et de compréhension.

  • Donner un exemple d'attitude

  • Une chose très importante que nous ne pouvons jamais oublier est de développer une attitude calme face aux problèmes nous-mêmes. Nous pouvons même essayer de donner un bon exemple, mais si nous ne développons pas cette attitude et ne gardons que nos paroles, nos enfants verront que nos paroles sont vaines.

  • Quand nos enfants sont déçus par quelque chose ou quelqu'un, nous avons deux choix. Nous pouvons répondre avec gentillesse ou jugement et contrôle. Parfois, nous avons besoin d'aide pour traiter avec nos enfants. Mais dans la grande majorité d'entre eux, construire la confiance, l'écoute et la connexion apporte de l'harmonie dans la vie de famille et nous aide à créer des enfants intelligents, autosuffisants sur le plan émotionnel. (I.e.